Les artistes invités de la 71e saison 2017-2018
Les artistes invités de la 71e saison 2017-2018

Murray PERAHIA

Depuis plus de 40 ans qu'il se produit sur scène en concert, le pianiste américain Murray Perahia s'est imposé comme l’un des pianistes plus recherchés et les plus appréciés de notre époque, jouant dans les salles internationales les plus réputées avec les principaux orchestres mondiaux. La saison dernière, il était en tournée, au piano et à la baguette, avec l’Academy of St. Martin in the Fields (intégrale des concertos pour piano de Beethoven). Au cours de la saison 2016-17, outre des récitals en Europe, il fait une tournée en Asie avec des concerts à Hong Kong, Taipei, Shanghai, Pékin, Séoul et Tokyo. Il est également en tournée en Amérique du Nord avec des récitals à Aliso Viejo, Vancouver, San Francisco, Santa Barbara, Denver, Chicago, Washington D.C, à l’Université de Princeton et au Carnegie Hall de New York ainsi que des concerts avec le Cleveland Orchestra.

 

Né à New York, Murray Perahia commence à jouer du piano à l’âge de quatre ans puis étudie à Mannes School of Music. Outre le piano, il étudie la composition, l’harmonie, le contrepoint et la direction d’orchestre. Il passe ses étés au Festival de Marlboro, collaborant avec des musiciens tels que Rudolf Serkin, Pablo Casals et le Quatuor de Budapest. Durant cette même période, il devient également l’élève de Mieczyslaw Horszowski. Dans les années suivantes, il développe une étroite amitié avec Vladimir Horowitz, dont les points de vue et la personnalité ont été une source d’inspiration constante.

 

En 1972, Murray Perahia gagne le prestigieux Concours de piano de Leeds. Ce succès lui vaut immédiatement des engagements internationaux. En 1973, il donne son premier concert au Festival d’Aldeburgh et travaille en proche collaboration avec Benjamin Britten et Peter Pears. Il sera co-directeur artistique du Festival de 1981 à 1989.

 

Après avoir terminé une tournée nord-américaine avec un récital au Mexique lors de la saison 2012-13, Murray  Perahia se lancera dans une tournée de récitals au Japon, suivie par ses premières apparitions en Australie où il se produira à l’Opéra de Sydney et à Melbourne en novembre 2013.

La discographie de Murray Perahia est large et variée. Sony Classical a publié un coffret hors-série de tous ses enregistrements, y compris plusieurs DVD intitulé « les 40 premières années ». Son enregistrement des Variations Händel de Brahms, qui a remporté le Gramophone Awards en 2011, a été qualifié comme « l’un des meilleurs récitals Brahms actuellement disponibles ».  Certains de ses enregistrements en soliste ont été regroupés dans un coffret de 5 CD avec des œuvres de Chopin, des Partitas de Bach et des sonates pour piano de Beethoven. Il est lauréat de deux Grammy Awards pour ses enregistrements de l’intégrale des études de Chopin et des Suites Anglaises de Bach et ne compte plus les nominations aux Grammy Awards. Murray Perahia a également remporté plusieurs Gramophone Awards.

 

Récemment, il s’est lancé dans le projet ambitieux d’une intégrale des sonates de Beethoven d’après l’édition originale publiée par Henle Urtext. Il a également produit et publié des heures d’enregistrements de cours d’interprétation du légendaire pianiste Alfred Cortot. Il en résulte un CD chez Sony « Alfred Cortot : the Master Classes ».

 

Murray Perahia est membre honoraire du Royal College of Music et de la Royal Academy of Music. Il est titulaire d’un doctorat honorifique à la Juilliard School, à l’Université d’Oxford, de Leeds et de Duke. En 2014, il reçoit le Prix Bach de la Royal Academy of Music et de la Fondation Kohn. En 2004, sa Majesté la Reine d’Angleterre lui remet le titre honorifique de « Chevalier dans l’Ordre de l’Empire Britannique » en reconnaissance des éminents services qu’il a rendus à la musique.

 

Murray Perahia a annoncé en Septembre 2016 sa nouvelle relation avec la célèbre maison de disques « Deutsche Grammophon » et a hâte de travailler avec eux sur des projets chers à son cœur. Murray Perahia vient de sortir, pour ce label, son tout nouvel album « Les Suites Françaises » de Bach où l’on peut apprécier son jeu à la fois délicat, profond, tendre et joyeux en parfaite harmonie avec la vitalité rythmique de la danse.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION LORRAINE DE MUSIQUE DE CHAMBRE 2016